Τύπος

UN OEIL EN SALLE : Six restaurants installés récemment ont été récompensés aux Awards TheFork 2023 Par Un Oeil En Salle

Η/Μ/Χ

Six restaurants installés récemment ont été récompensés aux Awards TheFork 2023 Six établissements récompensés pour TheFork Awards 2023.
La Cérémonie des TheFork Awards 2023 s’est tenue le 13 novembre à l’Opéra de Lille, lors d’un dîner servi sur scène, en présence des 80 restaurants nommés ainsi que de leurs parrains & marraines. Une soirée qui a honoré 6 jeunes chefs venus des quatre coins de la France, ayant ouvert ou repris un restaurant depuis moins de deux ans.

Après Paris, Marseille et Bordeaux, cette 4ème édition des Awards TheFork célébrait la gastronomie des Hauts-de-France, dont la région subit actuellement des inondations. « On a évidemment une pensée pour le Pas-de-Calais et tous ces restaurateurs qui sont touchés par les intempéries. La mission de TheFork, c’est d’accompagner les restaurateurs et de défendre la restauration, dit, a souligné Damien Rodière, directeur général TheFork Europe de l’Ouest. Les Hauts de France, région qui respire la convivialité et la simplicité et qui a reçu cette année le label Région Européenne de la Gastronomie étaient une évidence pour l’organisation de cette 4ème cérémonie. » La cérémonie, présentée par Sandy Héribert et Frédéric Beigbeder, a récompensé six restaurants lauréats au cours du dîner signé par 4 chefs locaux : Camille Delcroix, Marc Meurin, Édouard Chouteau et Clémence Ringard. Quant au service des 300 convives, il était assuré par un traiteur, ainsi que les élèves BTS du lycée international de Lille, accompagnés par Bertrand Moreau et le MOF Michel Widehem.

Pour cette édition, 80 restaurants installés depuis moins de deux ans étaient parrainés par 80 chefs ; les internautes devaient élire leurs établissements coups de cœur !

Fin du suspense : le restaurant qui a reçu le plus grand nombre de votes du public (Grand Prix du public) est Nhome par Matan Zaken à Paris, parrainé par Christian Le Squer

4 Prix du Public ont été décernés : L’Inattendu par Émilien Rouable à Villecresnes (94). Parrains : Stéphane Pitré & Jean-François Girardin. Lil’Home par Lilian Douchet à Bordeaux (33). Parrain : Paul Pairet. Ekume par Edgar Bosquez à Marseille (13). Parrains : Thibault Sombardier, Alexandre Mazzia & Emmanuel Perrodin. L’Armada par Thibault Martel & Baptiste Rivière à Lyon (69). Parrains : Christian Têtedoie & Christophe Marguin

Prix Spécial Hauts-de-France : Au Koning Van Peene par Kevin Barata à Zuytpeene (59). Parrain : Eugène Hobraiche

HAUTS DE FRANCE : TheFork Awards 2023 : découvrez les lauréats

Η/Μ/Χ

TheFork Awards 2023 : découvrez les lauréats
La cérémonie des TheFork Awards 2023, le premier prix food 100 % numérique, et décerné par le grand public, s’est tenue ce lundi 13 novembre à l’Opéra de Lille. Il a réuni les chefs leurs parrains et marraines. Elle a récompensé six jeunes chefs venus des quatre coins de la France, qui ont ouvert ou récemment repris un restaurant.

Depuis 2019, TheFork Awards a pour mission de célébrer le dynamisme de la restauration française, de mettre à l’honneur un territoire et de distinguer le talent de jeunes cuisiniers recommandés par les plus grands chefs étoilés de France. Et quel meilleur endroit que les Hauts-de-France pour le faire ? En effet, les Hauts-de-France ont été mis à l’honneur lors de cette 4ème édition. Première région française labellisée "Région Européenne de la Gastronomie" pour 2023, les Hauts-de-France disposent d’une identité culinaire forte avec des produits et des recettes traditionnelles, qui allient savoir-faire, générosité et convivialité.

80 nouvelles adresses en France

Cette année, ce sont 80 grands chefs parrains qui ont recommandé plus de 80 nouvelles adresses partout en France, dont sept parrains et 11 restaurants nommés dans la région Hauts-de-France.
Contrairement à la plupart des prix culinaires décernés exclusivement par des professionnels, TheFork Awards donne le pouvoir au grand public. Le public a ainsi pu soutenir son jeune chef(fe) favori(e) en votant sur le site dédié TheFork-Awards.fr

Bravo aux lauréats !

Ce 13 novembre prochain, les six lauréats dont un Awards Spécial Hauts-de-France ont été dévoilés lors d’une soirée exceptionnelle à l’Opéra de Lille. Cette cérémonie rassemblera les acteurs majeurs de l’univers de la gastronomie avec la présence de 300 invités.



Prix Spécial Hauts-de-France :

Au Koning van Peene par Kevin Barata (59)

Parrain : Eugène Hobraiche
Grand Prix du Public :

Nhome par Matan Zaken à Paris (75)

Parrain : Christian Le Squer représenté par Stephane Manigold
Les quatre Prix du Public :

L’Inattendu Villecresnes par Émilien Rouable à Villecresnes (94)

Parrains : Stéphane Pitré & Jean-François Girardin
Lil’Home par Lilian Douchet à Bordeaux (33)

Parrain : Paul Pairet, représenté par Nicolas Sale
Ekume par Edgar Bosquez à Marseille (13)

Parrains : Thibault Sombardier, Alexandre Mazzia & Emmanuel Perrodin
L’Armada par Thibault Martel & Baptiste Rivière à Lyon (69)

Parrains : Christian Têtedoie & Christophe Marguin
Toutes nos félicitations aux lauréats

AU COEUR DU CHR : TheFork Awards 2023 dévoile ses lauréats

Η/Μ/Χ

La cérémonie des TheFork Awards 2023 s’est tenue ce lundi 13 novembre. Six jeunes chefs ayant ouvert ou repris un restaurant ont été honorés.

Ce lundi 13 novembre se tenait la cérémonie des TheFork Awards 2023 à l’Opéra de Lille. La particularité de ces prix culinaires est qu’ils sont décernés par le grand public. Ce sont 80 chefs professionnels (parmi lesquels Hélène Darroze, Alain Ducasse, Alexandre Gauthier, Gilles Goujon, Christian Le Squer, Alexandre Mazzia, Paul Pairet ou encore Emmanuel Renaut) qui ont établi une pré-sélection mettant en avant la garde montante de la gastronomie française. Au total, 80 jeunes étaient nommés pour cette 4e édition.

Le Grand Prix du Public a été décerné à Nhome par Matan Zaken à Paris (75), qui avait pour parrain Christian Le Squer. Quatre jeunes restaurants ont reçu un prix du public, L’Inattendu de Émilien Rouable à Villecresnes (94), parrains Stéphane Pitré et Jean-François Girardin; Lil’Home de Lilian Douchet à Bordeaux (33), parrain Paul Pairet, Ekume d’Edgar Bosquez à Marseille (13), parrains Thibault Sombardier, Alexandre Mazzia et Emmanuel Perrodin et enfin L’Armada de Thibault Martel et Baptiste Rivière à Lyon (69), parrains Christian Têtedoie Christophe Marguin.

Un prix spécial Hauts-de-France a également été décerné, au Koning Van Peene de Kevin Barata à Zuytpeene (59), parrain Eugène Hobraiche.

20 MINUTES : GASTRONOMIE The Fork Awards 2023

Η/Μ/Χ

GASTRONOMIE
The Fork Awards 2023 : Le restaurant parisien Nhome du chef Matan Zaken remporte le Grand prix du public
MIS À JOUR LE 14/11/23 À 09H25
Stéphane Leblanc
Twitter
C’est à Lille que le site Internet grand public The Fork a remis ses prix cette année
Powered byAudion
Ecouter cet article
00:00
Nhome, un restaurant parisien, remporte le Grand prix du public lors des Fork Awards.
La cérémonie était précédée d’une présélection établie par 80 chefs renommés de la gastronomie française.
Les autres restaurants primés sont L’Inattendu à Villecresnes, Lil’Home à Bordeaux, Ekume à Marseille, L’Armada à Lyon et Au Koning van Peene à Zuytpeene.
ACTUALITÉ DES MARQUES



co2-leaf
Publicité Carbone-neutre
Inspired by

Nhome au top ! Et c’est le grand public qui le dit. La cérémonie des Fork Awards, du nom du site Internet où les restaurants sont notés par leurs clients, a décerné ses prix ce lundi soir à l’Opéra de Lille et c’est un des restaurants les plus étonnants de la capitale, celui dont les fourneaux sont dirigés par le chef Matan Zaken, qui a remporté le Grand prix du public. Une table gastronomique ouverte aux abords des jardins du Palais Royal à la rentrée 2022.


Veuillez fermer la vidéo flottante pour reprendre la lecture ici.

80 parrains pour la cérémonie
Avant la cérémonie de lundi, The Fork Awards avait laissé le soin à 80 chefs de renom d’établir une présélection mettant en avant la garde montante de la gastronomie française. Hélène Darroze, Alain Ducasse, Alexandre Gauthier, Gilles Goujon, Christian Le Squer, Alexandre Mazzia, Paul Pairet, Emmanuel Renaut… avaient ainsi partagé leurs tables préférées parmi les installations récentes et 80 jeunes chefs étaient ainsi nommés pour cette 4e édition des Fork Awards. Matan Zaken, le chef primé ce lundi soir, était parrainé par Christian Le Squer chez qui il a travaillé.

Les autres prix ont été remis à L’Inattendu par Émilien Rouable à Villecresnes (Val-de-Marne) avec pour parrains Stéphane Pitré et Jean-François Girardin, Lil’Home par Lilian Douchet à Bordeaux avec pour parrain Paul Pairet, Ekume par Edgar Bosquez à Marseille avec pour parrains Thibault Sombardier, Alexandre Mazzia et Emmanuel Perrodin, L’Armada par Thibault Martel et Baptiste Rivière à Lyon avec pour parrains Christian Têtedoie et Christophe Marguin. Le Prix Spécial Hauts-de-France est revenu à Au Koning van Peene par Kevin Barata à Zuytpeene (Nord) avec pour parrain Eugène Hobraiche.

TENDANCE RESTAURATION : TheFork Awards 2023

Η/Μ/Χ

Ils étaient 80 chefs, ayant ouvert ou repris récemment un restaurant, à avoir été nommés pour la 4ème édition des TheFork Awards, dont la cérémonie s’est tenue le 13 novembre à l’Opéra de Lille. Six d’entre eux, venus des quatre coins de la France, ont finalement été sacrés par le grand public lors d’une soirée en présence de leurs parrains et marraines.

Situé à Paris, le restaurant Nhome par Matan Zaken (parrainé par Christian Le Squer) a ainsi décroché le Grand Prix du Public, tandis que quatre tables ont été récompensées par le Prix du Public : l’Inattendu par Emilien Rouable à Villecresnes (parrains : Stéphane Pitré et Jean-François Girardin), Lil’Home par Lilian Douchet à Bordeaux (parrain : Paul Pairet), Ekume par Edgar Bosquez à Marseille (parrains : Thibault Sombardier, Alexandre Mazzia et Emmanuel Perrodin) et l’Armada par Thibault Martel et Baptiste Rivière à Lyon (parrains : Christian Têtedoie et Christophe Marguin).
Le restaurant Au Koning Van Peene par Kevin Barata, situé à Zuytpeene et parrainé par Eugène Hobraiche, a quant à lui reçu le Prix Spécial Hauts-de-France.
M.B.

TheFork Awards 2023 - Découvrez les 6 lauréats élus par le grand public !

Η/Μ/Χ

TheFork Awards 2023 - Découvrez les 6 lauréats élus par le grand public !
Publié le 11.13.2023 - Dernière modification 11.14.2023
tf awards
Nous l’attendions tous avec impatience, la Cérémonie des TheFork Awards 2023 - premier prix food grand public - s’est tenue ce lundi 13 novembre à l’Opéra de Lille lors d’une soirée exceptionnelle durant laquelle 6 jeunes Chefs talentueux des quatre coins de la France ont été récompensés.

C’est le grand public qui a choisi ! Tout l’été, les gourmets ont pu voter en ligne pour leur table préférée parmi une sélection record de 80 nommés recommandés par 80 Chefs étoilés.

Découvrez dès maintenant les 6 lauréats, ayant ouvert ou repris récemment un restaurant, qui ont fait vibrer les papilles et les cœurs des Français cette année. Roulements de tambours

Grand Prix du Public

Nhome

Par Matan Zaken à Paris (75)

Parrain : Christian Le Squer

Depuis septembre 2022, il est possible de découvrir la cuisine du Chef Matan Zaken à quelques pas des Jardins du Palais Royal à Paris. Ambiance intimiste et menu dégustation unique en 8 étapes, Nhome invite à l’échange autour d’une grande table centrale de 20 couverts dans un espace voûté à la lumière tamisée. Le chef exprime sa créativité dans des assiettes imaginées à partir de produits ultra sourcés où l’accent est mis sur les sauces à l’image du pigeon, morilles, céleri et café ou du pré dessert à base de rhubarbe, asperge blanche, lait d’amande et huile de calendula.

Réservations

Prix du Public

L’Inattendu Villecresnes

par Émilien Rouable à Villecresnes (94)

Parrains : Stéphane Pitré & Jean-François Girardin

Formé au Maxim’s, au Fouquet’s et à l’Orangerie, Emilien Rouable ouvre sa première table dans sa ville natale de Villecresnes en septembre 2022. Il compose ses recettes à partir de produits locaux notamment grâce à la présence d’une ferme biologique dans les environs, la ferme Hozabeilles, devenue rapidement partenaire privilégiée. Au menu, des assiettes graphiques composées au jour le jour selon les arrivages de ses fournisseurs, surprise donc ! Bon à savoir : le chef propose des cours de cuisine tous les samedis matin au sein du restaurant.



Prix du Public

Lil’Home

par Lilian Douchet à Bordeaux (33)

Parrain : Paul Pairet

Dans le quartier historique de Bordeaux, l’ancien Top Chef Lilian Douchet fait découvrir son univers dans un cadre contemporain et verdoyant aux inspirations bordelaises. Produits frais et de saison, le chef défend une cuisine éco-responsable avec pour devise « rien ne se perd, tout se transforme ». Poitrine de cochon confite et snackée, déclinaison de carottes et jus au saté ou médaillon de lotte, crevettes bleues snackées, pommes de terre fondantes, salade de fenouil acidulée, aïoli et bouillon dugléré : le chef passé par les cuisines du Georges V ne manque pas de créativité.

Réservations

Prix du Public

L’Armada

par Thibault Martel & Baptiste Rivière à Lyon (69)

Parrains : Christian Têtedoie & Christophe Marguin

Loin des traditionnels bouchons du Vieux-Lyon, l’adresse de Thibault Martel et Baptiste Rivière combine plaisir régressif de la street-food et convivialité du bistrot. À la carte, une « armada » d’assiettes à partager concoctées à quatre mains par ces deux anciens de chez Christian Têtedoie. Moules, mole et herbes ; asperges vertes, fêta, ail des ours et fèves ou original boudin, seiche et kimchi : leur créativité se ressent dans chaque assiette et s’accompagne d’une belle sélection de vins biologiques et naturels.

Réservations

Prix du Public

Ekume

par Edgar Bosquez à Marseille (13)

Parrains : Thibault Sombardier, Alexandre Mazzia & Emmanuel Perrodin

Originaire du Panama, le chef Edgar Bosquez fait ses classes auprès de Paul Bocuse, Alain Senderes et Gérald Passédat avant de s’installer en 2022 dans le quartier Saint-Victor à Marseille pour inaugurer son restaurant Ekume. À sa table d’auteur, il s’inspire de sa double culture panaméenne et marseillaise et propose une expérience gastronomique unique dans un cadre chaleureux et contemporain. Asperge blanche grillée et légèrement fumée, sauce gribiche suivi de la pêche locale, petits pois, beurre blanc et sureau ou de la pièce de viande du moment cuite à la flamme, purée de pommes de terre ratte à la pistache : Ekume devient une étape marseillaise incontournable !



Prix Spécial Hauts-de-France

Au Koning van Peene

par Kevin Barata à Zuytpeene (59)

Parrain : Eugène Hobraiche

Le chef Kevin Barata et sa compagne Lucile Prevost ont élu domicile à Zuytpeene, un petit village des Flandres à une trentaine de kilomètres au sud de Calais. Le décor chaleureux et cosy (briques de la région, plafond aux poutres apparentes, fauteuils en cuir marron et fleurs séchées) invite à la décontraction pour déguster l’une des délicieuses assiettes du chef. Formé auprès de grands noms de la cuisine, Kevin Barata concocte une cuisine généreuse en souvenir de celle de sa grand-mère portugaise.

Les TheFork Awards, le PREMIER Prix food grand public !

Contrairement à la plupart des prix culinaires décernés exclusivement par des palais élitistes, TheFork Awards donne la primeur de son palmarès au grand public. Une démarche qui permet d’opérer un retour aux sources, avec l’idée que la cuisine d’un Chef s’adresse à tous et surtout au plus grand nombre.

Le vote ? Entièrement digital, il permet à tous ceux qui le souhaitent de voter pour sa table préférée et ainsi soutenir un ou une jeune chef/cheffe, venant d’ouvrir ou de reprendre un restaurant en France, parmi une sélection des meilleures nouvelles adresses.

Pourquoi les meilleures ? Car elles sont pré-sélectionnées par des Chefs étoilés, (oui s’il vous plaît) !



Une sélection de tables pré-sélectionnées par le gratin de la gastronomie française

Cette année, c’est une nouvelle fois la garde montante de la gastronomie française qui est à l’honneur. Face à la multitude de restaurants qui ouvrent quotidiennement aux quatre coins de la France, TheFork Awards a laissé le soin à 80 chefs de renom d’établir une présélection. Hélène Darroze, Alain Ducasse, Alexandre Gauthier, Christian Le Squer, Alexandre Mazzia, Paul Pairet, Emmanuel Renaut,… pour ne citer qu’eux, partagent avec vous les adresses de leurs nouvelles tables préférées, découvertes récemment. L’opportunité pour ces toques françaises dont la carrière exemplaire n’est plus à démontrer, d’apporter leur soutien à la nouvelle génération de jeunes chefs en leur transmettant les clés pour avancer sereinement.

Réserver un restaurant nommé au TheFork Awards 2023



Une soirée exceptionnelle 100% Hauts-de-France

C’est tout naturellement que les TheFork Awards 2023 ont été remis à Lille. En effet, la Région Hauts-de-France est labellisée en 2023 « Région Européenne de la Gastronomie ». De la brasserie au restaurant gastronomique, du fournil du boulanger au champ du maraîcher, de la criée au pied du food truck, ou encore dans les festivals culinaires locaux… La gastronomie est omniprésente sur le territoire. Une véritable culture culinaire conviviale.
Pour l’occasion, TheFork a investi l’Opéra de Lille le 13 novembre, rassemblant Chefs nommés, parrains et marraines, et grand public, autour d’un grand dîner signé par Marc Meurin, Édouard Chouteau, Camille Delcroix, Clémence Ringard, grands Chefs de la région. Tout le dîner a mis en valeur la région, de l’entrée au dessert, en passant par l’accord mets/vins mais aussi mets/bière, é-vi-demment !

Cette soirée a prouvé une fois de plus que la gastronomie française est en constante évolution, avec de nouveaux talents prêts à bousculer les codes et à émerveiller nos papilles. Les TheFork Awards 2023 ont récompensé la créativité, l'originalité, et l'engagement en faveur d'une cuisine de qualité.

Encore Bravo aux 6 lauréats des TheFork Awards 2023, vous n’avez pas fini d’entendre parler d’eux !

L’HOTELLERIE RESTAURATION : TheFork Awards récompense 6 jeunes chefs récemment installés

Η/Μ/Χ

Lille (Hauts-de-France) La cérémonie des TheFork Awards 2023, qui s’est tenue le 13 novembre à l’Opéra de Lille, a réuni 80 jeunes chefs sélectionnés par leurs pairs. Le vote du public a déterminé les 6 vainqueurs 2023.

Publié le 14 novembre 2023 à 15:55
Stéphane Pitré, Mme Rouable, Emilien Rouable et Jean-François Girardin.

Avec l’ambition de mettre en lumière des jeunes chefs talentueux installés depuis moins de deux ans, TheFork demande à 80 chefs de renom d’établir une pré-sélection mettant en avant la garde montante de la gastronomie française. Hélène Darroze, Alain Ducasse, Alexandre Gauthier, Gilles Goujon, Christian Le Squer, Alexandre Mazzia, Paul Pairet, Emmanuel Renaut… ont glissé le nom du jeune professionnel talentueux qui mérite ce coup de projecteur pour les soutenir dans les premiers mois où ils ont tant besoin d’accroitre leur visibilité. La liste des nommés a été dévoilée le 26 juin sur le site TheForkAwards.fr et les internautes avaient jusqu’au 30 septembre pour voter pour leur restaurant préféré.

80 parrains ou marraines et leurs « poulains » avaient rendez-vous à Lille ce 13 novembre pour connaître le nom des heureux élus, à l’occasion d’un dîner signé par Camille Delcroix, Edouard Chouteau et Clémence Ringard. "Les Hauts de France, région qui respire la convivialité et la simplicité et qui a reçu cette année le label Région Européenne de la Gastronomie étaient une évidence pour l'organisation de cette 4ème cérémonie, a souligné Damien Rodière, directeur général TheFork Europe de l'Ouest. On a évidemment une pensée pour le Pas-de-Calais et tous ces restaurateurs qui sont impactés par les intempéries. La mission de TheFork, c'est d'accompagner les restaurateurs et de défendre la restauration".

Fin du suspense : le restaurant qui a reçu le plus grand nombre de votes du public (Grand Prix du public) est Nhome par Matan Zaken à Paris, parrainé par Christian Le Squer

4 Prix du Public ont été décernés : L’Inattendu par Émilien Rouable à Villecresnes (94). Parrains : Stéphane Pitré & Jean-François Girardin. Lil’Home par Lilian Douchet à Bordeaux (33). Parrain : Paul Pairet. Ekume par Edgar Bosquez à Marseille (13). Parrains : Thibault Sombardier, Alexandre Mazzia & Emmanuel Perrodin. L’Armada par Thibault Martel & Baptiste Rivière à Lyon (69). Parrains : Christian Têtedoie & Christophe Marguin

Prix Spécial Hauts-de-France : Au Koning Van Peene par Kevin Barata à Zuytpeene (59). Parrain : Eugène Hobraiche



Palmarès TheFork Awards 2023
Grand Prix du public
Nhome par Matan Zaken à Paris (75)
Parrainé par Christian Le Squer
Depuis septembre 2023, il est possible de découvrir la cuisine du chef franco-israélien à quelques pas des Jardins du Palais Royal à Paris. Ambiance intimiste et menu dégustation unique en 8 étapes, Nhome invite à l’échange autour d’une grande table centrale de 20 couverts dans un espace voûté à la lumière tamisée. Le chef exprime sa créativité dans des assiettes imaginées à partir de produits ultra sourcés où l’accent est mis sur les sauces à l’image du pigeon, morilles, céleri et café ou du prédessert à base de rhubarbe, asperge blanche, lait d’amande et huile de calendula.

Prix du public
Lil’Home par Lilian Douchet à Bordeaux (33)
Parrainé par Paul Pairet
Dans le quartier historique de Bordeaux, l’ancien Top Chef Lilian Douchet fait découvrir son univers dans un cadre contemporain et verdoyant aux inspirations bordelaises. Produits frais et de saison, le chef défend une cuisine éco-responsable avec pour devise «rien ne se perd, tout se transforme». Poitrine de cochon confite et snackée, déclinaison de carottes et jus au saté ou médaillon de lotte, crevettes bleues snackées, pommes de terre fondantes, salade de fenouil acidulée, aïoli et bouillon dugléré : le chef passé par les cuisines du Georges V ne manque pas de créativité.

L’Inattendu par Emilien Rouable à Villecresnes (94)
Parrainé par Jean-François Girardin & Stéphane Pitré
Formé au Maxim’s, au Fouquet’s et à l’Orangerie, Émilien Rouable ouvre sa première table dans sa ville natale de Villecresnes en mars 2023. Il compose ses recettes à partir de produits locaux notamment grâce à la présence d’une ferme biologique dans les environs, devenue rapidement partenaire privilégiée. Au menu, des assiettes graphiques composées au jour le jour selon les arrivages de ses fournisseurs, surprise donc ! Bon à savoir : le chef propose des cours de cuisine tous les samedis matin au sein du restaurant.

Ekume par Edgar Bosquez à Marseille (13)
Parrainé par Alexandre Mazzia, Thibault Sombardier & Emmanuel Perrodin
Originaire du Panama, le chef Edgar Bosquez fait ses classes auprès de Paul Bocuse, Alain Senderes et Gérald Passédat avant de s’installer en 2022 dans le quartier Saint-Victor à Marseille pour inaugurer son restaurant Ekume. À sa table d’auteur, il s’inspire de sa double culture panaméenne et marseillaise et propose une expérience gastronomique unique dans un cadre chaleureux et contemporain. Asperge blanche grillée et légèrement fumée, sauce gribiche suivi de la pêche locale, petits pois, beurre blanc et sureau ou de la pièce de viande du moment cuite à la flamme, purée de pommes de terre ratte à la pistache : Ekume devient une étape marseillaise incontournable !

L’Armada par Thibault Martel & Baptiste Rivière à Lyon (69)
Parrainés par Christian Têtedoie & Christophe Marguin
Loin des traditionnels bouchons du Vieux Lyon, l’adresse de Thibault Martel et Baptiste Rivière combine plaisir régressif de la street-food et convivialité du bistro. À la carte, une «armada» d’assiettes à partager concoctées à quatre mains par ces deux anciens de chez Christian Têtedoie. Moules, mole et herbes ; asperges vertes, fêta, ail des ours et fèves ou original boudin, seiche et kimchi : leur créativité se ressent dans chaque assiette et s’accompagne d’une belle sélection de vins biologiques et naturels.

Prix Spécial Hauts-de-France
Au Koning Van Peene par Kevin Barata à Zuytpeene (59)
Parrainé par Eugène Hobraiche
Le chef Kevin Barata et sa compagne Lucile Prevost ont élu domicile à Zuytpeene, un petit village des Flandres à une trentaine de kilomètres au sud de Calais. Le décor chaleureux et cosy (briques de la région, plafond aux poutres apparentes, fauteuils en cuir marron et fleurs séchées) invite à la décontraction pour déguster l’une des délicieuses assiettes du chef. Formé auprès de grands noms de la cuisine, Kevin Barata concocte une cuisine généreuse en souvenir de celle de sa grand-mère portugaise.

NOUVELLES GASTRONOMIQUES : Les 6 lauréats des Awards The Fork 2023 à L’opéra de Lille

Η/Μ/Χ

Les 6 lauréats des Awards The Fork 2023 à L’opéra de Lille
14/11/2023
La Cérémonie des TheFork Awards 2023 – premier prix food 100% digital décerné par le grand public – s’est tenue ce lundi 13 novembre à l’Opéra de Lille, lors d’un dîner inédit servi sur scène, en présence des chefs nommés ainsi que de leurs parrains & marraines. Cette soirée exceptionnelle a honoré 6 jeunes chefs talentueux venus des quatre coins de la France, ayant ouvert ou repris récemment un restaurant.


Tous les nominés sur scène Awards The Fork 2023 ©Sandrine Kauffer
Contrairement à la plupart des prix culinaires décernés exclusivement par des professionnels, TheFork Awards donne le pouvoir au grand public. Le public a ainsi pu soutenir son jeune chef(fe) favori(e) en votant sur le site dédié TheFork-Awards.fr.

Encore une fois cette année, TheFork Awards a laissé le soin à 80 chefs de renom d’établir une pré-sélection mettant en avant la garde montante de la gastronomie française. Hélène Darroze, Alain Ducasse, Alexandre Gauthier, Gilles Goujon, Christian Le Squer, Alexandre Mazzia, Paul Pairet, Emmanuel Renaut… pour ne citer qu’eux, ont partagé leurs nouvelles tables préférées, découvertes récemment. 80 jeunes étaient ainsi nommés pour cette 4ème édition.

Palmarès TheFork Awards 2023

Grand Prix du Public

Nhome par Matan Zaken à Paris (75)

Parrain : Christian Le Squer représenté par Stephane Manigold

Nhome par Matan Zaken à Paris (75) Parrainé par Christian Le Squer Depuis septembre 2023, il est possible de découvrir la cuisine du chef franco-israélien à quelques pas des Jardins du Palais Royal à Paris. Ambiance intimiste et menu dégustation unique en 8 étapes, Nhome invite à l’échange autour d’une grande table centrale de 20 couverts dans un espace voûté à la lumière tamisée. Le chef exprime sa créativité dans des assiettes imaginées à partir de produits ultra sourcés où l’accent est mis sur les sauces à l’image du pigeon, morilles, céleri et café ou du prédessert à base de rhubarbe, asperge blanche, lait d’amande et huile de calendula.


Nhome Grand prix du public Awards The Fork 2023 ©Sandrine Kauffer


Prix du Public (l’ordre n’a pas d’indication)

L’Inattendu Villecresnes par Émilien Rouable à Villecresnes (94)

Parrains : Stéphane Pitré & Jean-François Girardin


L’inattendu prix du public Awards The Fork 2023 ©Sandrine Kauffer
Formé au Maxim’s, au Fouquet’s et à l’Orangerie, Émilien Rouable ouvre sa première table dans sa ville natale de Villecresnes en mars 2023. Il compose ses recettes à partir de produits locaux notamment grâce à la présence d’une ferme biologique dans les environs, devenue rapidement partenaire privilégiée. Au menu, des assiettes graphiques composées au jour le jour selon les arrivages de ses fournisseurs, surprise donc ! Bon à savoir : le chef propose des cours de cuisine tous les samedis matin au sein du restaurant.



Lil’Home par Lilian Douchet à Bordeaux (33)

Parrain : Paul Pairet, représenté par Nicolas Sale

Dans le quartier historique de Bordeaux, l’ancien Top Chef Lilian Douchet fait découvrir son univers dans un cadre contemporain et verdoyant aux inspirations bordelaises. Produits frais et de saison, le chef défend une cuisine éco-responsable avec pour devise «rien ne se perd, tout se transforme». Poitrine de cochon confite et snackée, déclinaison de carottes et jus au saté ou médaillon de lotte, crevettes bleues snackées, pommes de terre fondantes, salade de fenouil acidulée, aïoli et bouillon dugléré : le chef passé par les cuisines du Georges V ne manque pas de créativité.


Lil’home prix du public Awards The Fork 2023 ©Sandrine Kauffer
Ekume par Edgar Bosquez à Marseille (13)

Parrains : Thibault Sombardier, Alexandre Mazzia & Emmanuel Perrodin

Originaire du Panama, le chef Edgar Bosquez fait ses classes auprès de Paul Bocuse, Alain Senderes et Gérald Passédat avant de s’installer en 2022 dans le quartier Saint-Victor à Marseille pour inaugurer son restaurant Ekume. À sa table d’auteur, il s’inspire de sa double culture panaméenne et marseillaise et propose une expérience gastronomique unique dans un cadre chaleureux et contemporain. Asperge blanche grillée et légèrement fumée, sauce gribiche suivi de la pêche locale, petits pois, beurre blanc et sureau ou de la pièce de viande du moment cuite à la flamme, purée de pommes de terre ratte à la pistache : Ekume devient une étape marseillaise incontournable !


L’Ekume prix du public Lil’home prix du public Awards The Fork 2023 ©Sandrine Kauffer
L’Armada par Thibault Martel & Baptiste Rivière à Lyon (69)

Parrains : Christian Têtedoie & Christophe Marguin

Loin des traditionnels bouchons du VieuxLyon, l’adresse de Thibault Martel et Baptiste Rivière combine plaisir régressif de la street-food et convivialité du bistro. À la carte, une «armada» d’assiettes à partager concoctées à quatre mains par ces deux anciens de chez Christian Têtedoie. Moules, mole et herbes ; asperges vertes, fêta, ail des ours et fèves ou original boudin, seiche et kimchi : leur créativité se ressent dans chaque assiette et s’accompagne d’une belle sélection de vins biologiques et naturels


l’armada prix du public L’Ekume prix du public Lil’home prix du public Awards The Fork 2023 ©Sandrine Kauffer
Prix Spécial Hauts-de-France

Au Koning van Peene par Kevin Barata (59)

Parrain : Eugène Hobraiche

Le chef Kevin Barata et sa compagne Lucile Prevost ont élu domicile à Zuytpeene, un petit village des Flandres à une trentaine de kilomètres au sud de Calais. Le décor chaleureux et cosy (briques de la région, plafond aux poutres apparentes, fauteuils en cuir marron et fleurs séchées) invite à la décontraction pour déguster l’une des délicieuses assiettes du chef. Formé auprès de grands noms de la cuisine, Kevin Barata concocte une cuisine généreuse en souvenir de celle de sa grand-mère portugaise.


Au Koning van Peene prix spécial Haut-de-France L’Ekume prix du public Lil’home prix du public Awards The Fork 2023 ©Sandrine Kauffer

MAGAZINE ZENCHEF TINA MEYER : Un resto au-delà du périph' : L'Inattendu, fantastique gastronomique planqué dans une ancienne boucherie !

Η/Μ/Χ

L'INATTENDU À VILLECRESNES © MARIE SUCHODOLSKI POUR Z
« On mange où, dans le Grand Paris ? » 9/10 – Dans la eat-list de notre spécialiste de la grande banlieue, voyage gastronomique jusqu’au bout de midi… A Villecresnes (94), ex-capitale francilienne de la rose. Surprise avec cette très belle table, qui mérite bien son nom.


LE CHEF EMILIEN ROUABLE © MARIE SUCHODOLSKI
Villecresnes, verdoyante commune de 11 846 âmes située à la frontière du Val-de-Marne, de la Seine-et-Marne et de l’Essonne. Mais surtout la ville des roses : leur culture sous serre a été ici pendant plus d’un siècle un pan essentiel à l’économie locale. C’est ici que le chef Emilien Rouable, 39 ans, boule à zéro, tee-shirt et tatouages, et sa compagne Virginie ont décidé de lancer leur affaire à l’automne 2022. Et pas n’importe où ! Dans une ancienne boucherie du XIXe siècle transformée avec goût, dont on retrouve quelques vestiges – la chambre froide, des crocs de métal, le carrelage d’époque – sur fond de plantes vertes, murs végétalisés, verrière, banquettes velours bleu canard, fauteuils moutarde, suspensions design…

Je croyais tomber sur un bon bistrot tradi, c’est une vraie table gastronomique, créative, avec une cave providentielle. Environ 160 réf’ de vin, du lourd côté Loire et Rhône, que ne dénigreraient pas nos confrères de la Revue du vin de France : Château Rayas, Dagueneau, Domaine de la Chevalerie 1993… Mais aussi des domaines plus accessibles comme La Taille aux Loups ou Les Ardoisières.

Du triangle d’or parisien à la vie de village


© MARIE SUCHODOLSKI
Formé chez Maxim’s, le Fouquet’s et l’Orangerie, Emilien, originaire du coin, décide après un passage par l’Hôtel Saint James Albany (Paris) en 2019 de rentrer au bercail. Le resto acheté, il lance les travaux et ouvre en septembre 2022. A part les produits de la mer (issus de pêche raisonnée), il source ses producteurs-artisans dans un rayon de trente minutes max’ en voiture : la Ferme Hozabeilles à Mandres-les-Roses, les volailles de la Ferme du plateau Briard, le pain réalisé sur mesure par une boulangerie de Brunoy, etc. L’eau est celle de la ville, filtrée sur place par Julie selon le principe Be Water, et servie gratuitement à volonté, plate ou gazeuse. « C’est mieux plutôt que d’acheminer des bouteilles. »

Avec sa femme, dont la famille est originaire de la Réunion, et son second Thomas, le chef fait souffler un vent de renouveau sur cette ville-village et n’hésite pas à jouer les quatre mains entre copains. En juillet dernier, Emilien a partagé le piano avec le roi de la pizza pliée a portafoglio, Julien Serri (Magnà, Paris) pour fusionner leurs univers street-food et gastronomie autour d’un kebab… de cochon. Rock the casbah ! Dans sa maisonnette, l’enfant du pays case 24 couverts, répartis sur deux petites salles. Plus une autre, en haut (privatisable)… « Et quand vraiment j’ai plus de place, il m’arrive de pousser les murs et d’installer quelques habitués dans la cave ! »

Une cuisine personnelle, sincère, intuitive


© MARIE SUCHODOLSKI

© TINA MEYER
Pas de carte, mais deux menus à l’aveugle : l’un à 47 euros, l’autre à 89 euros, qui intègre des ingrédients plus luxueux (homard, truffe, foie gras…) selon la saison. On opte pour le premier, en quatre temps, avec supplément accords mets vins de 25 euros – trois vrais ballons de 12 cl !

Les amuse-bouche, droits au but, donnent le la. Un régressif minicroque-madame couronné d’un jaune d’œuf confit à 70°C et un chou-fleur façon karaage. Le chef parle avec ses tripes et raconte son histoire. Comme cette première entrée autour d’une racine de persil (qui ressemble un peu à un panais mais a un goût finalement plus proche du céleri). Cuite vapeur, puis rôtie, elle repose sur une sauce saté (cacahuètes et lait de coco), coulis de persil plein pep’s à côté. « A 16 ans, ma mère m’a envoyé au Mali faire de l’humanitaire. J’ai tellement mangé d’arachides que j’ai fini par m’en dégoûter. Ça a mis du temps à revenir. » Je suis saisie, j’aime ce côté terreux, mais gourmand, à la fois exotique et familier, réveillé par un blanc dénué d’artifices, lui aussi peu commun : Laïka 2021 de Pierre Ménard, un rare sauvignon sur schistes, issu d’une petite parcelle du Clos de la Roche, en Loire.


© MARIE SUCHODOLSKI
S’ensuit un pâté croûte extra, servi chaud avec des poires cuites et de fines tranches de radis colorés et crus. Canaille en diable, comme ce verre de Silice Rouge 2022 en biodynamie du Domaine des Ardoisières, incroyable mondeuse qui goûte comme un gamay ! Le plat principal, un bœuf-carotte retravaillé, rappelle que notre toque a été élevée par sa mère et sa grand-mère. Le jumeau de bœuf montbéliard cuit lentement pendant deux nuits, puis est roulé façon lièvre à la royale et nappé de sauce brune. Autour, des tronçons de carotte sanguine et d’addictifs gnocchis de carottes panés achèvent de nous séduire. Caresse sur caresse : on arrose d’un ballon de châteauneuf-du-pape, Les Trois Sources 2015 du domaine La Vieille Julienne ! Puis vient le dessert : un riz au lait qui ne dit pas son nom, ceint d’un fin croustillant. Quand on y plonge la cuillère, on trouve des pommes confites recouvrant un feuilleté praliné de chocolat… Le tout accompagné d’une puissante glace au sarrasin. Sans faute jusqu’au café –servi avec des mignardises (dont pâte de fruit maison !)

On repart contente et repue, avec cette citation en tête, qu’on avait repérée près de la porte, à côté du menu : « L’inattendu est toujours plus beau que les choses prévues. »

L’Inattendu

01 75 36 61 52
Site internet
@l_inattendu_villecresnes

DINER EXCEPTIONNEL 4 MAINS CHEFS EMILIEN ROUABLE ET ROMAIN MAILLOT

Η/Μ/Χ

[EVENEMENT DINER SPECIAL - LE MARDI 17 OCTOBRE]

▪️Venez à ce dîner spécial avec ces 2 chefs Emilien ROUABLE et Romain MAILLOT !

2 chefs, 1 même famille , et la même passion : la cuisine !

▪️Réservations :
www.restaurantlinattendu.com
01 75 36 61 52

À très vite !
Emilien et Virginie ROUABLE
Restaurant L’inattendu Villecresnes.
36 rue du Général Leclerc
94440 VILLECRESNES

Uvac94 Union villecresnoise des artisans et commerçants Ville de Villecresnes Euro-Toques France Officiel Collège Culinaire de France Les Collectionneurs

L’HOTELLERIE RESTAURATION : CuisinonsPlusBio : une campagne pour inciter les chefs à augmenter la part du bio dans les menus

Η/Μ/Χ

Seulement 1% des 170.000 restaurants français propose des produits bio à leur carte. L'Agence BIO lance une campagne et initie des actions en direction des professionnels.

L'affiche 'Pour des équipes fières de leur métier - Cuisinons Plus Bio' avec Emilien Rouable, chef-patron de L'Inattendu à Villecresnes (94),
L'affiche 'Pour des équipes fières de leur métier - Cuisinons Plus Bio' avec Emilien Rouable, chef-patron de L'Inattendu à Villecresnes (94),

La campagne CuisinonsPlusBio, co-financée par l'Union européenne pour un budget de 1,9 million d'euros, vise à convaincre les professionnels de proposer plus de bio en restauration. « Quoi de mieux que des pratiques et des retours d’expériences éprouvés pour convaincre les professionnels de la restauration que les produits issus de l’agriculture biologique, au-delà d’être source de plaisir, de partage et de convivialité, sont également des atouts pour adopter une démarche culinaire durable, accessible et responsable », plaide Laure Verdeau, directrice de l’Agence BIO. Ainsi les 4 affiches de la campagne CuisinonsPlusBio s’appuie sur 4 professionnels pour qui l’utilisation de produits bio est une évidence. Ils font partie des 13 chef.fe.s ambassadeurs choisis par l’Agence BIO pour partager leurs engagements et leurs conseils pour se lancer et persévérer. « Ce sont des exemples vivants que le bio est un business rentable », ajoute la directrice de l’Agence Bio. Emilien Rouable, chef-patron de L’Inattendu à Villecresnes (94), 24 couverts et 2 menus (47 et 89 euros), que l’on retrouve sur l’une des affiches, le confirme : « Oui on peut être rentable. D’abord, je propose ce que la nature impose. C’est à nous de nous adapter aux produits et de les travailler au moment où ils sont les meilleurs. Mais il y a aussi l’humain derrière le bio. Je cherche des gens qui travaillent bien ». Ces témoignages, ainsi que des outils pédagogiques et interactifs seront disponibles en fin d’année sur la plateforme cuisinonsplusbio.fr.
Si les cuisiniers sont des ambassadeurs du bio auprès de leurs confrères, ils le sont évidemment auprès des jeunes en formation dans les CFA et écoles hôtelières et de leurs clients. « Grâce à eux, la restauration hors domicile se transforme en lieux d’éducation au goût et de sensibilisation. Le défi est aussi pour nous de convaincre les citoyens à prolonger leur engagement pour le bio au restaurant », souligne Loïc Guines, président de l’Agence BIO. La campagne met les chefs au cœur des initiatives de transition alimentaire favorables à la préservation de l’environnement et de la biodiversité et « amplifier avec fierté le mouvement #PlusDeBioAuResto ».
#Bio #AgenceBio


Nadine Lemoine

JOURNAL DE VILLECRESNES : L’INATTENDU AU GAULT ET MILLAU

Η/Μ/Χ

L'Inattendu au Gault et Millau
C'est une fierté pour son chef, Émilien Rouable, son épouse Virginie et toute son équipe.
Mais c'est aussi une fierté pour Villecresnes !
L'Inattendu fait désormais partie des restaurants distingués par le Gault & Millau.
Moins d'un an après son ouverture, le restaurant
2023
Gault=Millau
TABLE
GOURMANDE
recueille la mention « Table gourmande ». Et l'article qui complète cette distinction est assez flatteur sur l'ensemble des prestations: plats et services.
Étant donné son parcours et la passion d'Émilien
Rouable pour la cuisine de saison, avec des produits locaux, pareille récompense n'était pas... inattendue !
Mais peut-être pas espérée aussi rapidement.
Félicitations au chef et à l'ensemble du personnel qui contribuent à cette réussite et à satisfaire leur clientèle au quotidien.
38 rue du Général Leclerc. lundi et mardi de 12h à 14h et du mercredi au vendredi de 12h à 14h et de 19h30 à 21h30. Réservations depuis le site www.restaurant
linattendu.com

DINER 4 MAINS : CHEFS EMILIEN ROUABLE ET JULIEN SERRI

Η/Μ/Χ

[EVENEMENT DINER INÉDIT 4 MAINS MARDI 18 JUILLET]

▪️Le chef Emilien ROUABLE invite le chef Julien SERRI dans les cuisines du restaurant L’ inattendu Villecresnes pour la fusion de 2 univers street-food et la gastronomie de L’ inattendu !

@emilien_rouable_chef @chef_julien_serri
@tinie_wouable @sogreen19
@l_inattendu_villecresnes

#linattenduvillecresnes #chefpassioné #cheffrancais #gastronomie #villecresnes #fusiongastronomique

NOUVELLES GASTRONOMIQUES : Le grand public vote pour les 81 nominés des TheFork Awards 2023 parrainés par les grands chefs

Η/Μ/Χ

’Inattendu Villecresnes par Émilien Rouable Villecresnes (94)

Parrainé par Jean-François Girardin et Stéphane Pitré

Formé au Maxim’s, au Fouquet’s et à l’Orangerie, Emilien Rouable ouvre sa première table dans sa ville natale de Villecresnes en mars 2023. Il compose ses recettes à partir de produits locaux notamment grâce à la présence d’une ferme biologique dans les environs, devenue rapidement partenaire privilégiée. Au menu, des assiettes graphiques composées au jour le jour selon les arrivages de ses fournisseurs, surprise donc ! Bon à savoir : le chef propose des cours de cuisine tous les samedis matin au sein du restaurant.

THE FORK AWARDS 2023

Η/Μ/Χ

[ÉVÈNEMENT THE FORK AWARDS 2023]
TheFork Awards est le premier prix du public qui a pour ambition de célébrer le dynamisme de la restauration française et de révéler une nouvelle génération de chefs dans toute la France.

KINGS OF KITCHEN : ROUABLE EMILIEN CHEF RESTAURANT L’INATTENDU

Η/Μ/Χ

Style : Gastronomie française, moderne et créative.

Formé chez Maxim’s, le Fouquet’s et l’Orangerie, Émilien a choisi de s’orienter dans un premier temps vers les tables des présidents, notamment celle de BNP Paribas, Sanofi.

Il a su développer son propre style et ses propres créations. Participer régulièrement à des événements liés à la gastronomie, notamment via Euro-toques dont il est un membre actif.

Il a alors rejoint les cuisines de l’Hôtel du Parc de Coudray, puis du Clarion Suites Sénart et de l’Hôtel Saint James Albany en mai 2019.

Aujourd’hui, Emilien a ouvert son propre restaurant : L’inattendu en région parisienne à Villecresnes.

Emilien sait adapter ses menus en fonction des besoins et surtout des envies de ses convives.

PARIS GOURMAND : GASTRONOMIQUE L’INATTENDU

Η/Μ/Χ

L'INATTENDU
Avec qui ? Pour une escapade au vert a deux
À Villecresnes, à côté du fameux domaine de Grosbois, Émilien
Rouable. 38 ans. a inaugure en
septembre ce restaurant a la place d'une boucherie. Sa décoration en a d'ailleurs préservé les anciennes portes de chambre froide.
Un mariage réussi entre passé et
present. comme dans les assiettes du cher. au maanitient des produits locaux. Ce jour-là, le céleri de la terme Hozabeilles, toute proche, etait associe au tourteau. De meme,
un lus au miso et des trites de banane
plantain accompagnaient, dans des noces exotiques et gourmandes la volaille du Plateau briard en ballottine. Si l'on peut regretter l'absence de carte le menu « surprise › est imposé). ceux aui apprécieront sa cuisine pourront meme soutenir le chef en votant pour lui, dès la fin juin, pour les trophées
TheFork Awards 2023. Rémi Dechambre

VILLECRESNES : L’INATTENDU AU GAULT&MILLAU

Η/Μ/Χ

C’est une fierté pour son chef, Emilien Rouable, son épouse Virginie et toute son équipe. Mais c’est aussi une fierté pour Villecresnes ! L’Inattendu fait désormais partie des restaurants distingués par le Gault & Millau.

Moins d’un an après son ouverture, le restaurant recueille la mention “Table gourmande“. Et l’article qui complète cette distinction est assez flatteur sur l’ensemble des prestations : plats et services.

Etant donné son parcours et la passion d’Emilien Rouable pour la cuisine de saison, avec des produits locaux, pareille récompense n’était pas… inattendue ! Mais peut-être pas attendue aussi rapidement.

Félicitations au chef et à l’ensemble du personnel.

94 CITOYENS : Villecresnes : le restaurant L’Inattendu décroche sa première toque au Gault et Millau

Η/Μ/Χ

Citoyens.com - Quotidien d'information locale et citoyenne
RESTAURANTS | VILLECRESNES | 26/04
Villecresnes : le restaurant L’Inattendu décroche sa première toque au Gault et Millau

Villecresnes : le restaurant L’Inattendu décroche sa première toque au Gault et Millau © Inattendu

À peine trois mois après son ouverture dans le plateau briard, le restaurant L’Inattendu a su conquérir les papilles du visiteur de Gault et Millau, en janvier dernier, après avoir séduit celles du Lebey. Le chef, Emilien Rouable, propose désormais deux menus et vient de lancer des cours de cuisine.

Le jour de la visite mystère du Gault et Millau, Emilien Rouable s’en souvient encore. “C’était le pire moment ! Le four était en panne car tout l’intérieur avait brûlé dans la nuit, et on venait d’avoir un désistement de personnel.” Pas de quoi perturber le dégustateur. “On avait un peu repéré que ce devrait être un professionnel car il a posé beaucoup de questions et prenait des notes en dégustant”, se remémore le chef. Sushi de maquereau, panna cotta potimarron avec dés de foie gras, hareng et pickles d’oignon, veau cuit à basse température et pomme fondante au caramel et glace à la fève tonka… Le visiteur du Gault et Millau aurait eu tort d’avaler son déjeuner à toute vitesse, qui a particulièrement craqué pour la panna cotta, “savoureuse et originale“, et apprécié le “service efficace de Julie” et le “bon accueil de l’épouse du chef”, Viriginie. Verdict :12,5 sur 20. De quoi obtenir une première toque “Tables gourmandes” (de 11 à 12,5) et ambitionner rapidement la deuxième “Tables de chef” (de 13 à 14,5).

C’est à l’automne 2022 qu’Emilien Rouable est revenu dans son Villecresnes natal, reprenant en couple le flambeau tendu par Solange Beuzart et Gilles Guillou qui tenaient “Chez Solange”, dans l’ancienne boucherie du quartier de la gare.


La salle de restaurant accueille 24 couverts
Des menus carte blanche du chef

D’entrée de jeu, le chef, passé par Maxim’s, le Saint-James Albany, ou encore le Clarion Carré Sénart, propose un menu de saison unique, surprise, composé de produits frais et le plus local possible, notamment grâce à un approvisionnement auprès de la ferme bio voisine Hozabeilles, à Mandres-le-Roses.

Au menu : une carte blanche à 45 euros, “que l’on va passer à 47 euros pour inclure l’eau filtrée sur place à volonté plutôt que d’acheminer des bouteilles”, indique Emilien Rouable. Le restaurant propose aussi un “Au-delà de la carte blanche” à 89 euros, qui intègre les mets plus luxueux comme le homard.

“Spectaculaire éventail de bouteilles“

À cela s’ajoute une carte des vins, “intéressante” selon le Gault, que le restaurateur va systématiquement goûter sur place, insiste le chef au téléphone, depuis le domaine d’Emmanuel Reynaud qui règne sur le Château Rayas à Châteauneuf-du-Pape. Une carte des vins qui n’a pas échappé non plus au guide Lebey, venu visiter le restaurant dès le mois d’octobre, et qui l’a référencé parmi ses “très bons bistrots”. “Dans ses fondations, cette maison recèle un autre trésor : un spectaculaire éventail de bouteilles qui va du petit vigneron découvert au hasard d’une rencontre aux plus grands noms”, souligne le guide.


La cave de L’Inattendu, c’est la fierté du chef qui va dénicher lui-même les nouvelles pépites sans négliger les crus cultes.
Le visiteur du Lebey a aussi apprécié la joue de bœuf cuite 72 heures “au jus bien corsé”, “pour son côté “canaille” et l’élégance de son dressage ou de son équilibre de saveurs” et les desserts “digestes” du chef, rappelant sa “formation pâtissière”. Reste désormais à accueillir le Michelin…

Cours de cuisine

En attendant, L’Inattendu lance ce printemps des ateliers de cuisine le samedi matin. “Le principe : on cuisine ensemble puis on mange ensemble”, explique Emilien Rouable. Les cours ont lieu à partir de 9 heures, sur réservation et sont au tarif de 75€ par personne (groupe avec un minimum de 3 personnes et un maximum de 5 personnes). Plus d’infos.

Lire aussi :


Cet article est publié dans Restaurants
Voir les tags
Auteur : C.Dubois

LES COLLECTIONNEURS : Concours du meilleur pâté en croûte amateur : Kelly Jolivet et Émilien Rouable jurés

Η/Μ/Χ

Noms & prénoms : Kelly Jolivet & Émilien Rouable
Profession : Chefs cuisiniers
Où les trouver : Au restaurant Benoît, à Paris / À L’Inattendu, à Villecresnes (94)

Comment vous est venue la passion du pâté en croûte ?



Kelly : Elle m’est venue assez tardivement, lorsque j’ai appris à les faire aux côtés de Francis Fauvel, à Boulogne-Billancourt.

Émilien : Un désir d’essayer cette préparation très classique, mais aussi assez technique, qui nécessite du temps et de l’observation.



Pour vous, qu’est-ce qu’un « bon » pâté en croûte ?



Kelly : C’est avant tout de bonnes matières premières, et en quantités généreuses !

Émilien : Une bonne croûte qui a du goût, une bonne farce pas trop ferme… mais surtout une cohérence dans les goûts.



Quel conseil avez-vous envie de donner aux futurs finalistes du concours ?



Kelly : De prendre du plaisir et de s’amuser avec les saveurs.

Émilien : L’important, c’est le goût.



À quels détails allez-vous être particulièrement attentifs lors de la dégustation finale ?



Kelly : Je vais être particulièrement attentive à l’épaisseur et la cuisson de la pâte ainsi qu’aux assaisonnements.

Émilien : L’harmonie gustative et visuelle.



Merci à tous les deux !

LA CAVE DE L’EPICURIEN : L'Inattendu - Villecresnes

Η/Μ/Χ

L'Inattendu - Villecresnes
Notre périple d'épicurien nous emmène fin d'année 2022 à pousser la porte du restaurant L'Inattendu situé dans le village de Villecresnes à 25km au Sud-Est de Paris.
A peine rentré, je rencontre le chef Émilien Rouable. Un jeune chef dynamique, souriant qui sait nous mettre à l'aise. Nous sommes venus à 9 personnes pour une dégustation des vins de chez Emmanuel Reynaud (figure emblématique de Chateauneuf-du-Pape) où nous avons pu déguster à un prix plus que correct les mythiques cuvées :
- Pignan 2011
- Fonsalette 2011
- Rayas 2011

Nous avions ramené les autres cuvées de chez Emmanuel Reynaud (avec 2 intrus sur la photo) : Ce fut une dégustation époustouflante.. Ci-dessous le compte Rendu.

Compte rendu d'une soirée mythique

SO GOOD Paris : DÉCOUVERTE: EMILIEN ROUABLE CHEF DE L’ INATTENDU A VILLECRESNES

Η/Μ/Χ

Découverte : Émilien Rouable, chef de l’Inattendu, à Villecresnes

Posted byPar Henri YADAN
La force de la volonté, derrière le talent
S’installer en banlieue parisienne ? La démarche est courageuse, mais Émilien Rouable ne manque pas de courage. Alors il l’a fait, avec son épouse Virginie, plus une équipe de passionnés dans une ancienne boucherie qui a conservé ses marques. C’est d’autant plus méritoire, qu’il s’est formé dans le Triangle d’Or, chez Maxim’s, au Fouquet’s et au Saint-James Albany. Ce chef évangélise une périphérie, si loin mais si proche, avec sa gastronomie. Au lieu de jouer la facilité en visant un bel arrondissement de la capitale. Cette volonté d’apporter la gastronomie dans la ville où il naquit, là où elle manquait, suscite la curiosité. Puis l’admiration, car le pari semble déjà réussi. Alors puisque ce test répond à une invitation professionnelle, autant vous le dire, Villecresnes c’est loin ! Et traverser des zones industrielles, moroses. L’établissement mérite pourtant largement l’expédition.


Dans la cave à vins rares d’Émilien Rouable


La preuve ? Son restaurant, L’inattendu, est complet à chaque service. Et pour mettre certains de ses hôtes dans l’ambiance, avant de passer aux choses sérieuses, Émilien Rouable les invite d’abord à découvrir sa cave. Idée de passer par la case dégustation préalable des vins qu’il choisit avec amour et une grande exigence. Pour lui, les déguster se mérite, car ils représentent le travail de grands professionnels qui lui font confiance en lui vendant leurs bouteilles les plus rares. De celles qu’on sert aux amis…

Éloge de la sincérité



Verre en main, chacun découvre ensuite les 2 salles pimpantes, dont l’une sous une verrière lumineuse. On y prend place confortablement. Pressé de voir le travail de celui qui s’est engagé dans une démarche écologique et locale sincère pour élaborer ses recettes au gré de l’arrivage du marché. Ce printemps, on peut y goûter une fraîcheur de brocolis de la ferme Hozabeille, de la sucrine maturée/noix de pécan à la crème de choux fleurs. Pour commencer !

Des assiettes à la simplicité étudiée




À suivre, mœlleux de cabillaud au beurre blanc citron et betteraves acidulées. Puis paleron de boeuf, ananas rôti et son sorbet au lait d’amande ferment le cortège en beauté. Une expérience qui nous donne envie de connaître les autres facettes culinaires de ce cuisinier new age, qui n’a pas dit son dernier mot. D’épatants menus Carte Blanche à 45€ et 89€. Et puisque le GPS n’est pas toujours fiable, voici toutes les coordonnées de sa pépite gourmande, membre de la chaîne des Collectionneurs. 36, rue du Général Leclerc – 94440 Villecresnes. Tél. : +33 (0)1 75 36 61 52. C’est dire qu’on souhaite que vous y alliez… restaurantlinattendu.com – lescollectionneurs.com

© 2023 tous droits réservés Magazine So Good Paris

DISTINCTION 1 TOQUE AU GAULT ET MILLAU 2023

Η/Μ/Χ

Nous sommes honorés d'avoir été distingués par Le Gault&Millau. Un grand merci à eux pour leur soutien et leur reconnaissance, cela nous motive à continuer à innover pour offrir la meilleure expérience culinaire à nos clients.

Emilien, Virginie ROUABLE et l'équipe de L'inattendu.

Toque de chef 12.5/20
L'AVIS DE GAULT&MILLAU
Solange avait montré la voie, et cet Inattendu qui a pris sa place offre une nouvelle belle adresse à la cantonade. Il compose en fonction des arrivages du jour et des producteurs locaux, les légumes et les fruits viennent de la Ferme Hozabeilles de Mandres-les-Roses, les volailles de la Ferme du plateau Briard, la viande de chez le boucher. Dans un bon menu déjeuner à 45 €, un sushi de maquereau, une panna cotta potimarron avec dés de foie gras, hareng, pickles d’oignon, savoureuse et originale, un veau cuit à basse température assez mollement accompagné de pommes de terre, pour finir avec une pomme fondante au caramel et glace à la fève tonka. Service efficace de Julie, bon accueil de l’épouse du chef. Carte de vins intéressante. 

LE PARISIEN VAL DE MARNE : Dans son restaurant gastronomique, cet enfant de Villecresnes improvise avec les produits de la ferme d'à côté.

Η/Μ/Χ

Emilien Rouable, qui est né à Villecresnes, vient d'y ouvrir L'inattendu, un restaurant gastronomique aux prix abordables. Les clients y découvrent des menus surprise en cinq services inspirés notamment par les produits de la ferme Hozabeilles de Mandres-les-Roses.

GUIDE LEBEY : L’inattendu

Η/Μ/Χ

L'ancienne maison du boucher du village a gardé quelques traces de ses origines, une imposante chambre froide ou quelques crocs disséminés ici et là. Elle n'en reste pas moins accueillante et chaleureuse à l'image de Virginie, la femme du chef aux origines réunionnaises. Son mari, Villecresnois de souche, aime travailler en communion avec les producteurs du cru jusqu'à leur consacrer un unique menu surprise. Et notamment avec la ferme voisine qui l'approvisionne au gré des récoltes ou des productions de saison. Rien de surprenant donc qu'ici la saint-jacques normande s'accoquine avec les laiterons des champs comme avec les épices de l'île lointaine. Tous les ingrédients, jamais choisis au hasard, sont traités avec beaucoup d'égard, notamment dans leur mode de cuisson. La joue de bœuf cuite 72 heures au jus bien corsé s’apprécie pour son côté "canaille" et l’élégance de son dressage ou de son équilibre de saveurs. De formation pâtissière, le chef convainc et séduit jusqu'à la fin du repas en misant notamment sur des desserts souvent allégés et rendus plus digeste. Dans ses fondations, cette maison recèle un autre trésor : un spectaculaire éventail de bouteilles qui va du petit vigneron découvert au hasard d'une rencontre aux plus grands noms comme Chidaine, Denizot ou l'incontournable Emmanuel Raynaud et ses mythiques Rayas.

NOTRE REPAS DU : 17 octobre 2022
PRIX : 75.50 €
pour ce repas avec 3 demi-verres en accord : côtes du rhône blanc lieu-dit Clavin La Vieille Julienne 2021, saumur rouge Puzzle domaine de l'Ours bleu 2019, côtes-du-rhône rouge réserve de la Famille Perrin 2019 servi en magnum
Sorbet tomate cerise et focaccia aux olives (en amuse-bouche) - Carpaccio de saint-jacques, laiterons et bouillon - Capuccino de céleri et lentins du chêne (beau plat d'automne) - Joue de bœuf confite et petits légumes de la ferme Hozabeilles - Sorbet ananas, meringue vanille et rhum - Tarte citron et sorbet pomme granny smith (frais et peu sucré)

Vin :

Grandes références mais aussi sélection petits vignerons à découvrir à prix sages
Pain :

Baguette au levain de la Boulangerie de la Gare à Brunoy (13, rue de la Gare)
Café :

Carte des cafés avec mignardises
MENUS :
Menu Carte blanche 45.00 €

VILLECRESNES : Emilien ROUABLE ouvre l’Inattendu, un restaurant gastronomique sans carte

Η/Μ/Χ

Orpheline du restaurant Chez Solange et Gilles, Villecresnes attend avec impatience l’ouverture de son repreneur. Le chef Emilien Rouable repart de zéro avec l’Inattendu, un restaurant gastronomique. Il a constitué son équipe, poursuit les travaux et prévoit d’accueillir ses premiers clients pour la fin septembre. Rencontre.

Ouverture prochaine : l’Inattendu”, peut-on lire sur le rideau de fer noir iconique de cette ancienne boucherie du quartier de la gare de Villecresnes. Solange et Gilles, les propriétaires des lieux ont vendu le bâtiment en juin dernier au chef Emilien Rouable.

Un Villecresnois qui revient au pays

Natif de Villecresnes et ayant vécu à Brie-Comte-Robert et Évry-Grégy-sur-Yerres, le restaurateur a fait ses armes dans les cuisines de grandes maisons parisiennes comme le Maxim’s ou le Saint-James Albany, ou plus près de chez lui au seuil de la Seine-et-Marne au Clarion Carré Sénart. “J’ai pris beaucoup de plaisir dans ces différentes expérience puis j’ai saisi cette opportunité d’ouvrir mon propre restaurant”, confie-t-il.
Secteur en tension meurtri par la crise sanitaire et les confinements successifs, il n’est pas évident de se lancer aujourd’hui un tel défi mais le chef a pu recruter trois à quatre employés assez rapidement. “C’est un petit milieu où les gens se souviennent de vous et n’hésitent à partager vos annoncent quand vous êtes à la recherche de personnel. Je n’ai pas reçu énormément de CV mais j’ai eu des coups de cœur sur des postulants.”

Les travaux sont en cours durant tout l’été. Au programme : nouvelle salle, jeux de regards sur la cuisine et nouveaux cheminements. “L’esprit du lieu, c’est d’inviter les épicuriens à prendre du plaisir à manger et à boire des produits de qualité, de saison, voire en circuit court, sans se sentir enflé. Je veux que les clients passent un bon moment autour de leur assiette“, explique le cuistot.

Menu de saison, et du chef

Dans l’assiette, ce sera la surprise du chef. “Il n’y a pas de menu. Il faut me faire confiance. Evidemment, je prends en compte les régimes alimentaires, mais c’est un parti pris nécessaire pour proposer aux clients les produits les plus frais au meilleur moment. Si je prenais le risque de mettre un plat à ma carte, je devrais certainement congeler des produits et perdre en qualité. Je ne veux pas me bloquer et m’adapter aux gens avec qui je souhaite dialoguer”, motive Emilien Rouable.
Côté portefeuille, la déclinaison la plus accessible commence à 45 euros et comprend quatre plats, avec accord mets-vin en option. Les deux salles du bas permettent de servir jusqu’à 24 couverts avec une salle privative à l’étage.

Pour s’approvisionner en produits frais, le restaurateur souhaite faire la part belle aux producteurs locaux et a déjà pris attache avec la ferme Hozabeilles à Mandres-les-Roses pour les fruits et légumes. Il compte également solliciter dans la même commune la ferme du plateau Briard pour les volailles, avec, pour compléter, le marché de Rungis ou le catalogue de poissons et coquillages du grossiste Metro.

Premier encouragement : la soirée inaugurale du 30 septembre est déjà complète!

Voir le site internet de l’Inattendu (possibilité de réserver en ligne).

DISTINCTION TABLE REMARQUABLE LES COLLECTIONNEURS

Η/Μ/Χ

L’Inattendu est fier de faire son entrée chez Les Collectionneurs.
« Se faire plaisir avec une cuisine gastronomique raffinée alliant rudesse et féminité »
person holder
Emilien Rouable
CHEF PROPRIÉTAIRE
DESCRIPTION L'INATTENDU

A Villecresnes, à 25 km au Sud-Est de Paris, L’Inattendu est un restaurant gastronomique qui vaut le détour.

Emilien Rouable y réalise une cuisine pleine de dualité, « un peu rude », selon ses propres mots, et en même temps « féminine ». Le chef - qui ouvre son premier établissement avec L’Inattendu - tient en effet, au travers de ses créations, à rendre hommage aux femmes qui l’ont élevé.

Emilien Rouable, passé par les cuisines du Maxim’s et du Fouquet’s, s’est également donné pour mission de mettre en avant des produits de saison, cultivés (ou élevés) de manière durable et responsable.

Une nouvelle adresse à suivre de près.

LA TOQUE MAGAZINE : Les 3 finalistes du concours « EAT de demain » dévoilés

Η/Μ/Χ

Le « EAT de demain » est un concours ouvert aux personnes souhaitant créer une entreprise autour des métiers de bouche (restaurant ou hôtel-restaurant) en France

Métropolitaine.

La dotation pour le grand gagnant sera d’une valeur totale de plus de 31 000 €TTC répartis en numéraire et en accompagnement par des professionnels (comptable, agence RP, champagne, matériel...).

Le président du jury est Régis Marcon, Chef du Restaurant Régis et Jacques Marcon, 3 étoiles

au Guide Michelin, présidera le Jury de cette édition 2022.